News

Projets

26.06.2019

smarter medicine: une nouvelle liste «Top-5» a été publiée

L'association de soutien «smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland», co-fondée par l'ASSM, a pour objectif d'éviter les traitements médicaux inutiles. Elle encourage les sociétés de discipline à élaborer des listes «Top-5» d'interventions qui, à l’avenir, devraient être évitées ou réalisées uniquement sous certaines conditions. Fin juin, la Société Suisse d’Oto-Rhino-Laryngologie et de Chirurgie cervico-faciale (SSORL) a publié sa liste.

La SSORL s’engage depuis de nombreuses années pour des soins médicaux de haute qualité. Elle souhaite poursuivre cet engagement en publiant sa liste «Top-5», qui a pour but de réduire le surtraitement et la surmédication dans le cas de symptômes récurrents ou de maladies des oreilles, du nez et de la gorge et d'améliorer ainsi la qualité de la prise en charge. Les recommandations de la SSORL peuvent être téléchargées ici. Vous trouverez des informations concernant l'initiative et les recommandations d'autres sociétés de discipline sous smartermedicine.ch/fr.

Liste «Top-5» pour l'oto-rhino-laryngologie PDF

Vers le site web

Académie

28.05.2019

Modèles harmonisés pour l'échange de données et de matériel biologique

Le Swiss Personalized Health Network (SPHN) et Swiss Biobanking Platform (SBP) ont développé, à l'intention de la communauté académique, des modèles harmonisés dont le but est de faciliter l'échange de données et de matériel biologique dans le cadre de projets de recherche.

Afin de pouvoir échanger entre institutions des données et du matériel biologique pour des projets de recherche, un «Data Transfer and Use Agreement» (DTUA) et/ou «Material Transfer Agreement» (MTA) sont nécessaires. Dans le cadre d’efforts nationaux d'harmonisation et afin de faciliter la collaboration en matière de recherche en Suisse, SPHN et SBP ont développé, avec les hautes écoles et les hôpitaux universitaires, des modèles harmonisés pour les deux documents. Vous trouverez de plus amples informations dans la newsletter publiée aujourd'hui.

Plus d'informations

Académie

27.05.2019

Actualité en matière d’éthique dans l'expérimentation animale

Lors de sa séance du 24 mai 2019, la Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil national (CSEC-N) a proposé, par 17 voix contre 8, de ne pas donner suite à l’initiative parlementaire «Compléter la loi fédérale sur la protection des animaux en vue d’interdire l’expérimentation animale entraînant des contraintes sévères», soumise par Maya Graf. L’initiative sera probablement examinée par le Conseil national en automne. La Commission pour l’éthique dans les expérimentations animales (CEEA) des Académies suisses des sciences se félicite de cette décision.

Au nom des Académies suisses des sciences, la CEEA a élaboré, en collaboration avec swissuniversities et le Fonds national (FNS), un argumentaire contre l'adoption de l'initiative parlementaire. Suite à la décision de la CSEC-N, ce document est rendu public.

Télécharger l'argumentaire PDF

Vers le site web

Publications

23.05.2019

Bulletin 2/2019: l'éthique dans les expérimentations animales

L'utilisation des animaux dans la recherche apporte une contribution essentielle à la science. Néanmoins, ces dernières années, la confiance dans la recherche s'est érodée et la bureaucratie s’est alourdie. Le point fort du Bulletin ASSM explique comment cette spirale négative peut être enrayée et comment la recherche avec des animaux peut être remise sur les rails.

Avec son point fort, l’auteur Prof. Hanno Würbel demande aux institutions de recherche d’ assurer une gestion efficace de la qualité en matière de protection des animaux et du point de vue scientifique. Lisez sa contribution à la fois critique et constructive, et découvrez les divers articles sur les activités en cours de l’ASSM. Téléchargez le Bulletin en format pdf ou commandez un exemplaire imprimé dans le menu «publications».

Bulletin 2/2019: l'éthique dans les expérimentations animales PDF

Vers les publications

Publications

16.04.2019

Découvrez le rapport annuel 2018 de l’ASSM en ligne

Pour la deuxième année consécutive, l'ASSM publie son rapport annuel sous forme de site web. Les possibilités offertes par l'Internet permettent de rendre la présentation des contenus plus attractive et d'enrichir la lecture grâce aux liens vers notre site web.

Peut-être y trouverez-vous la commission dans laquelle vous avez été oeuvré ou le titre de votre projet retenu par nos experts? Nous espérons que vous aurez plaisir à découvrir ou à redécouvrir les nombreux temps forts qui ont jalonné l'année 2018.

Vers le site web

Promotion

12.04.2019

Young Talents in Clinical Research: mise au concours

Avec le programme «Young Talents in Clinical Research» (YTCR), la Fondation Gottfried et Julia Bangerter-Rhyner et l’ASSM souhaitent encourager plus de jeunes médecins à s’engager dans la recherche clinique. Pour cette mise au concours, 1 million de francs sont mis à disposition. Le délai de soumission est fixé au 30 juin 2019.

Le programme comprend deux instruments pour soutenir les jeunes médecins souhaitant faire leurs premiers pas dans la recherche clinique. Les «beginner grants», qui financent du temps protégé pour la recherche, sont octroyés sous forme de subsides couvrant le salaire des bénéficiaires. Les bénéficiaires peuvent, dans un deuxième temps, demander un «project grant» pour consolider leur expérience et réaliser un projet de recherche indépendant. De plus amples informations se trouvent sur notre site.

Flyer «Young talents in clinical research» PDF

Vers le programme

Promotion

02.04.2019

Mise au concours du Fonds KZS pour la relève en éthique biomédicale

En 2019, l’ASSM met à disposition 250'000 francs provenant du Fonds Käthe Zingg-Schwichtenberg (Fonds KZS) pour permettre à des chercheurs/euses juniors en éthique biomédicale d’élaborer leur propre projet de recherche grâce à des Seed Grants. Le délai de soumission est fixé au 15 juin 2019.

La mise au concours 2019 du Fonds KZS s’adresse à de jeunes chercheuses et chercheurs qui se destinent à une carrière académique dans le domaine de l’éthique biomédicale. Jusqu’à 50'000 francs peuvent être demandés par Seed Grant pour explorer une nouvelle idée de recherche, réaliser un projet pilote indépendant ou préparer une proposition de projet à soumettre ensuite auprès d’un organisme de financement plus important. Tous les détails sur la mise au concours et la soumission des requêtes se trouvent sur notre site.

Vers le site web

Projets

28.03.2019

Développement durable du système de santé

L'ASSM publie sa nouvelle feuille de route sur le développement durable du système de santé. Elle met en avant huit mesures et liste les actions concrètes nécessaires à leur mise en oeuvre.

Afin que le système de santé puisse être réformé, il faut se fixer des objectifs communs. Développé aux Etats-Unis, le «Triple Aim» propose une telle orientation en formulant des objectifs pour le système de santé qui réunissent la perspective de la santé publique, celle d'une médecine individuelle et celle de la durabilité. C'est sur ce concept que l'ASSM appuie ses huit mesures.

Feuille de route: Développement durable du système de santé (2019) PDF

Plus d'informations

Académie

18.03.2019

Non à l’initiative sur l’interdiction de l’expérimentation animale et humaine

L’initiative populaire fédérale «Oui à l’interdiction de l’expérimentation animale et humaine», déposée le 18 mars 2019, prévoit d’interdire les expérimentations animales et les essais cliniques sur des êtres humains. Selon l'ASSM, cette initiative compromet gravement le progrès scientifique, la formation scientifique et la prise en charge médicale en Suisse.

En cas d'acceptation, l'initiative populaire entraverait la recherche fondamentale et appliquée et exclurait toute recherche clinique avec des patients et des sujets de recherche lorsque le médicament étudié est basé sur des expérimentations animales. Elle aurait des répercussions massives sur la prise en charge médicale (et pour la médecine vétérinaire). La législation actuelle impose de limiter les expérimentations animales à l’indispensable, le recours à des méthodes alternatives devant toujours être privilégié.

Plus d'informations

Projets

15.03.2019

Recommandations sur le soutien à la relève en médecine académique

L’ASSM s’engage en faveur de la relève en médecine académique. Un groupe de travail formé de représentants de plusieurs institutions a évalué les instruments de soutien à la relève dans les centres hospitalo-universitaires. Le rapport publié aujourd’hui formule des propositions concrètes pour renforcer et améliorer l’offre existante.

Le rapport met notamment en évidence un besoin de structuration et de mutualisation de l’offre de soutien et de formation – étoffée mais hétérogène et dispersée. Il recommande la création d’un portail web offrant un point d’accès unique aux ressources destinées aux jeunes chercheuses et chercheurs cliniciens. Ce portail devrait voir le jour d’ici mi-2020. Consultez les recommandations publiées sur notre site web pour en apprendre plus.

Soutien à la relève en recherche clinique. Instruments existants et besoins PDF

Vers le site web

Publications

11.03.2019

Bulletin 1/2019: vers un nouveau pacte sanitaire?

«Comme pour la protection climatique, les données à disposition indiquent que des changements de fond s’imposent dans notre système de santé», écrit notre président Daniel Scheidegger dans la nouvelle édition du Bulletin de l’ASSM. Lui et l'auteur de l'article principal Charles Kleiber jettent un regard sans complaisance sur la situation actuelle et posent une exigence: un processus de changement impliquant la population.

Parmi les autres sujets abordés dans le Bulletin 1/2019, vous trouverez des informations sur les recommandations relatives à la formation en éthique pour les professionnels de la santé, le modèle harmonisé de consentement général et le programme de soutien «Young Talents in Clinical Research». Téléchargez le Bulletin en format pdf ou commandez un exemplaire imprimé dans le menu «publications».

1/2019: Avenir du système de santé: vers un nouveau pacte sanitaire? PDF

Vers les publications

Éthique

06.03.2019

Financement des prestations médicales en milieu carcéral

Comparées à la population générale, les personnes détenues sont plus exposées aux maladies, et celles-ci sont souvent contagieuses. Ainsi, non seulement les personnes incarcérées, mais également les tierces personnes sont exposées à des risques pour leur santé. Dans sa prise de position, l’ASSM exige qu’à quelques rares exceptions près, la prise en charge médicale soit fondamentalement gratuite pour les personnes détenues.

Une bonne prise en charge médicale protège les codétenus, le personnel pénitentiaire et les visiteurs. La Commission Centrale d'Éthique (CCE) de l'ASSM constate avec inquiétude que les coûts de santé sont de plus en plus à la charge des personnes détenues. Dans une nouvelle prise de position elle formule cinq revendications qui sont soutenues par le Comité central de la FMH et le Comité de la Conférence suisse des médecins pénitentiaires.

Prise de position de la Commission Centrale d'Éthique (CCE) de l'ASSM: Financement des prestations médicales en milieu carcéral / 15.2.2019 PDF

Plus d'informations

Publications

04.03.2019

Enseignement de l’éthique aux professions de la santé

Dans leur quotidien clinique, les professionnels de la santé sont souvent confrontés à des situations sensibles du point de vue de l’éthique. Les recommandations concernant l’enseignement de l’éthique aux professionnels de la santé reflètent l’engagement de l’ASSM dans la gestion des défis éthiques qui se posent dans le quotidien médical.

L’enseignement de l’éthique est important à double titre: il permet d’une part d’identifier les situations sensibles du point de vue de l’éthique et, d’autre part, d’élaborer des options d’action appropriées. Les nouvelles recommandations de l’ASSM décrivent les contenus d’une formation en éthique et proposent des bases communes à tous les professionnels de la santé. Les recommandations sont publiées en ligne en allemand, français, italien et anglais. Elles peuvent être commandées gratuitement en version imprimée (en allemand et en français).

Recommandations: Enseignement de l’éthique aux professions de la santé (2019) PDF

Vers les publications

Académie

28.02.2019

A la mémoire de Ewald Weibel, ancien Président de l'ASSM

Personnalité de premier plan du monde de la science et de la politique scientifique suisse et figure de proue de l’ASSM, Ewald R. Weibel nous a quittés. L’homme et l’ami, l’enseignant académique, le mentor, le chercheur passionné et intègre resteront dans nos mémoires.

En tant que Président de 1997 à 2000, Vice-Président de 2000 à 2004, membre d’honneur et membre individuel du Sénat à partir de 2004, Ewald Weibel a marqué l'Académie de son empreinte. Pour en savoir plus, lisez l'hommage sur notre site web.

Vers le site web

Publications

25.02.2019

Patient, médecin, big data. Qui a le pouvoir de définition?

Les notions de santé et de maladie ne se limitent pas à des réflexions abstraites, elles ont des implications tangibles pour les patients et les professionnels de la santé. Lors de l'atelier «Patient, médecin, big data. Qui a le pouvoir de définition?» les échanges se sont articulés autour de trois perspectives sur la santé: la santé saisie par les données scientifiques, la santé telle que définie par les professionnels et la santé en tant que bien public.

Des experts issus de la politique de la santé et de la science ont discuté si les notions actuelles de santé et de maladie devaient être redéfinies pour s’adapter à l’ère du big data et de l’intelligence artificielle. Un compte-rendu trilingue résume les résultats les plus importants de cette journée riche en discussions. La publication (en anglais, allemand et français) peut être téléchargée ou commandée gratuitement en version imprimée.

Patient, médecin, big data. Qui a le pouvoir de définition? PDF

Vers les publications

Éthique

22.02.2019

Consentement général: le modèle commun aux hôpitaux universitaires est en ligne

Le consentement général (CG) permet aux personnes soignées en milieu hospitalier de donner leur accord à la réutilisation de leurs données et échantillons pour des projets de recherche ultérieurs. En 2017, l’ASSM et les Commissions d’éthique suisses (swissethics) avaient publié un premier modèle de CG harmonisé. Entretemps, les cinq hôpitaux universitaires ont adopté un modèle commun qui est disponible en ligne dès maintenant.

Le modèle harmonisé de CG, publié aujourd’hui, a été élaboré sous la houlette d’unimedsuisse – Médecine Universitaire Suisse, puis approuvé et adopté par les cinq hôpitaux universitaires et par le Comité directeur de swissethics. Il contient des informations compréhensibles, destinées aux patientes et aux patients, relatives à l’utilisation de leurs données et à la protection de leurs droits. Par ailleurs, avec le modèle harmonisé de CG, les chercheurs disposent d’un document uniforme pour les projets multicentriques en Suisse. Les autres hôpitaux sont invités à utiliser ce modèle. Le document est disponible en allemand, français, italien et anglais sur le site web d’unimedsuisse.

Vers le site web

Académie

05.02.2019

Le SPHN renforce sa collaboration internationale

Le Swiss Personalized Health Network (SPHN) contribue au développement, à la mise en œuvre et à la validation de l'infrastructure nécessaire à l'interopérabilité et au partage des données de santé dans toute la Suisse. Deux ans après son lancement, SPHN a été sélectionné par la Global Alliance for Genomics and Health (GA4GH) pour rejoindre un groupe international d'initiatives majeures dans le domaine de la génomique et de la santé personnalisée.

La Global Alliance for Genomics and Health (GA4GH) est une alliance internationale à but non lucratif formée pour accélérer le potentiel de la recherche et de la médecine et faire progresser la santé humaine. L'objectif est de rendre possible un partage responsable, volontaire et sécurisé des données génomiques et de santé. Cette collaboration permet au SPHN de s'aligner sur les efforts mondiaux de GA4GH, contribuant ainsi à l'harmonisation des conditions cadre et des standards. SPHN reste toutefois une initiative nationale visant à faciliter l'échange de données en Suisse. De plus amples informations se trouvent dans la newsletter publiée aujourd'hui.

Plus d'informations

Promotion

30.01.2019

Le Fonds KZS soutient trois projets sur la contrainte dans la pratique médicale

La mise au concours du Fonds Käthe Zingg-Schwichtenberg portait en 2018 sur «la contrainte dans la pratique médicale». Trois requêtes ont été retenues parmi les 27 soumises.

L'ASSM soutient des projets de recherche dans le domaine de l'éthique biomédicale avec des moyens provenant du Fonds KZS. En 2018, un montant global de 250'000 francs était à disposition pour soutenir des projets portant sur le thème de «la contrainte dans la pratique médicale». 27 requêtes ont été soumises jusqu’au délai du 15 août 2018. Au terme d’un processus d’évaluation rigoureux, la Commission d’experts du Fonds KZS a décidé de soutenir trois projets. Le tableau synoptique des bénéficiaires (pdf) offre une vue d’ensemble de tous les projets soutenus par le Fonds KZS.

Tableau synoptique des bénéficiaires PDF

Vers le programme

Éthique

24.01.2019

Modèle harmonisé de consentement général: l'ASSM clôture le projet

Le consentement général (CG) permet aux personnes soignées en milieu hospitalier de donner leur accord à la réutilisation de leurs données et échantillons pour des projets de recherche ultérieurs. Depuis fin 2015, l'ASSM a œuvré en faveur d’une harmonisation du consentement général, avec l'objectif de proposer un modèle uniforme à l'ensemble de la Suisse. Avec un modèle commun à tous les hôpitaux universitaires, un jalon important a été posé. L'ASSM a décidé de clôturer ce projet.

Vous trouverez de plus amples informations sur le consentement général et la première version du modèle CG publié en 2017 par l'ASSM et les Commissions d’éthique suisses relative à la recherche sur l'être humain (swissethics) dans le menu Éthique.

Plus d'informations

Académie

15.01.2019

Cochrane Library répond à vos questions en matière de santé

Avec la licence nationale à la Cochrane Library, les professionnels de la santé et la population suisse disposent d'un accès gratuit à une source d'information de qualité et validée sur les questions médicales.

Le réseau Cochrane produit depuis plus de 25 ans des revues systématiques qui récapitulent les résultats de la recherche sur la prise en charge médicale. L'accès à des résumés en langage clair constitue un élément central de chaque revue et permet de se faire rapidement une opinion sur un point précis, sans avoir à lire toutes les études parues sur le sujet. Les revues sont régulièrement mises à jour, afin d'intégrer de nouvelles recherches. Le financement de la licence nationale est assuré depuis 2016 par l'ASSM, l'Office fédéral de la santé publique, ainsi que des bibliothèques universitaires et des hôpitaux. Lorsqu'une prochaine question en lien avec votre santé ou celle de vos patients se posera, profitez-en pour visiter la Cochrane Library.

Plus d'informations

Éthique

02.01.2019

Le numérique: une chance pour plus d'autodétermination en médecine?

Le concept de l'autonomie est au cœur d'un cycle pluriannuel de symposiums co-organisé par l'ASSM. Le compte-rendu de la conférence sur les chances et les défis de l'autonomie à l'ère du numérique vient de paraître.

Le numérique permet d'ouvrir un nouveau chapitre de l'autodétermination en médecine. Telle est la conclusion du symposium 2018 sur l'autonomie, qui a réuni des intervenants des domaines de la médecine, du droit et de l'éthique et donné lieu à des discussions interdisciplinaires animées. La brochure «L’autonomie à l’ère du numérique» (en allemand avec un résumé en français) peut être téléchargée sur notre page web ou commandée gratuitement en version imprimée.

Autonomie et numérique. Un nouveau chapitre pour l'autodétermination en médecine? PDF

Plus d'informations

Académie

20.12.2018

Savez-vous qu'en 2018...?

Sur son site Internet, l'ASSM informe régulièrement sur ses activités: mises au concours, publications, attributions des prix, etc. En cette fin d'année, nous profitons de l'occasion pour rappeler les faits marquants des douze derniers mois et révéler quelques secrets. Découvrez les détails dans la version web de notre newsletter.

Ce foisonnement d'activités n'aurait pas été possible sans l'engagement de femmes et d'hommes aux origines et perspectives variées – membres du Sénat, du Comité de direction, des commissions, des groupes de travail et des organisations partenaires. Ces personnes ont contribué, sur le devant de la scène ou en coulisses, à la réalisation des objectifs de l'ASSM. Pour la médecine, la science et la société. Qu'elles en soient chaleureusement remerciées.

Plus d'informations

Promotion

18.12.2018

Treize octrois pour «Young Talents in Clinical Research»

La Fondation Gottfried et Julia Bangerter-Rhyner et l'ASSM ont lancé ensemble en 2017 le programme «Young Talents in Clinical Research», afin de soutenir de jeunes médecins souhaitant s’engager dans la recherche clinique. 13 dossiers ont été retenus parmi les 42 soumis pour cette deuxième mise au concours.

Un million de francs est mis à disposition chaque année jusqu’en 2020 par la Fondation Bangerter pour permettre à de jeunes médecins de faire leurs premiers pas dans la recherche et assurer une relève bien formée. Vous trouverez la liste des bénéficiaires dans le tableau synoptique ci-dessous.

Tableau synoptique des bénéficiaires PDF

Plus d'informations

Éthique

13.12.2018

Prise en charge médicale de personnes suspectées de body packing

Les médecins en charge de personnes suspectées de dissimulation intracorporelle de drogues (body packing) sont confrontés à des attentes contradictoires. En concertation avec la Conférence des médecins pénitentiaires suisses (CMPS), la Commission Centrale d'Éthique de l'ASSM a complété les directives «Exercice de la médecine auprès de personnes détenues» par une nouvelle annexe qui clarifie le rôle des médecins impliqués.

Les personnes qui transportent illégalement, par-delà les frontières, des drogues dissimulées dans leur corps courent un risque majeur pour leur santé. En cas de soupçons, les garde-frontières peuvent exiger une hospitalisation à des fins de vérification. Les médecins impliqués se retrouvent face à un dilemme lorsqu'ils sont simultanément chargés de la vérification des soupçons de body packing et de la surveillance médicale de la personne concernée. La nouvelle annexe H des directives «Exercice de la médecine auprès de personnes détenues» s’attache à la clarification nécessaire des rôles.

Directives: Exercice de la médecine auprès de personnes détenues PDF

Plus d'informations

Publications

12.12.2018

«Responsible data sharing», thème principal du nouveau bulletin de l’ASSM

Médecine personnalisée, médecine de précision, Big Data, biobanques – ces nouvelles approches suscitent de grands espoirs en médecine. De toute part, nous récoltons, nous conservons. Ce que cela signifie d'un point de vue éthique et social est abordé comme thème principal dans le bulletin de l'ASSM 4/2018.

Lorsque des données sont échangées avec des partenaires à des fins de recherche, toutes les obligations envers les donateurs doivent continuer à être respectées. Par conséquent, des accords sur le transfert de matériel sont indispensables. De plus, la confiance, la solidarité et l'implication des citoyens qui mettent généreusement leurs données à disposition sont des conditions primordiales. Découvrez à ce sujet les réflexions de la professeure Samia Hurst.

Bulletin 4/2018: Partager les données de la recherche et leurs bénéfices PDF

Vers les publications

Éthique

11.12.2018

Nouvelles directives: La capacité de discernement dans la pratique médicale

La capacité de discernement est un préalable essentiel à la validité du consentement d'une patiente ou d'un patient à un traitement médical ou à des mesures de soin. Le fait de déclarer qu’une personne est capable ou incapable de discernement a des répercussions profondes. Avec ses nouvelles directives médico-éthiques, publiées aujourd'hui, l’ASSM propose un soutien pour la pratique.

L'autodétermination des patientes et des patients revêt une importance majeure dans les processus décisionnels en médecine. Dans cette optique, la capacité de discernement joue un rôle fondamental. Toutefois, les professionnels de la santé se heurtent souvent à de grandes incertitudes lors de l'évaluation de cette capacité. Les nouvelles directives de l'ASSM proposent un soutien à tous les professionnels chargés d'une telle évaluation. Les directives (en allemand, français, italien et anglais) peuvent être téléchargées en format PDF; le texte sous forme de brochure (en allemand et en français) peut être commandé gratuitement sous: order@samw.ch.

Directives: La capacité de discernement dans la pratique médicale (2018) PDF

Plus d'informations

Académie

29.11.2018

Le Swiss Personalized Health Network soutient dix projets à hauteur de 9,6 millions de francs

Le Swiss Personalized Health Network (SPHN) contribue au développement, à l’implémentation et à la validation d’une infrastructure qui rendra les données de santé interopérables et échangeables à travers la Suisse. Dans le cadre de la deuxième mise au concours, le SPHN a décidé de soutenir dix projets pour un montant total de CHF 9,6 millions.

Afin de tirer le meilleur parti des ressources disponibles, la mise au concours lancée par le SPHN a été à nouveau coordonnée avec l’initiative du Domaine des EPF «Strategic Focus Area in Personalized Health and Related Technologies» (PHRT). Une liste des projets retenus est publiée sur le site internet de SPHN; trois parmi les dix projets soutenus seront cofinancés par SPHN et PHRT.

Vers le site web

Projets

27.11.2018

Prix ASSM «Interprofessionnalité» pour sept projets exemplaires

Pour la troisième fois, l'ASSM a mis au concours le Prix ASSM «Interprofessionnalité» qui récompense des exemples de bonne pratique de collaboration entre différents groupes professionnels dans la prise en charge médicale. Ceux-ci font figure de modèles et peuvent apporter soutien et conseil dans la mise en œuvre de l'interprofessionnalité.

Sept projets portant sur le développement des compétences, la mise en pratique et la recherche ont été récompensés, voir liste des projets primés. Les prix ont été remis le 27 novembre 2018 dans le cadre du symposium «L'interprofessionnalité dans le système de santé: Better Chronic Care», qui s’est déroulé à Berne.

Prix ASSM «Interprofessionnalité»: liste des projets primés 2018 PDF

Plus d'informations

Promotion

23.11.2018

Recherche en soins palliatifs: six projets soutenus

L’ASSM, la Fondation Gottfried et Julia Bangerter-Rhyner et la Fondation Stanley Thomas Johnson ont soutenu ensemble la recherche en soins palliatifs de 2014 à 2018. Pour la dernière mise au concours, six projets ont été approuvés pour un montant total de CHF 898'519.–.

La liste des bénéficiaires du programme depuis 2014 figure dans le tableau synoptique. Les résultats des projets soutenus au cours des cinq dernières années seront présentés lors d’une journée de recherche organisée par l’ASSM en automne 2019. Cette journée sera l’occasion de faire un bilan du programme et de réfléchir à l’avenir du financement de la recherche en soins palliatifs en Suisse. Les détails seront publiés via notre newsletter et sur notre site.

Tableau synoptique des bénéficiaires de subsides

Vers le programme

Éthique

01.11.2018

Tourisme médical en Suisse: publication de deux études

Le traitement médical de patients étrangers en Suisse s'inscrit dans une longue tradition. En revanche, à ce jour, peu d'études ont été consacrées aux enjeux éthiques liés au tourisme médical «incoming». Deux études soutenues par l'ASSM fournissent à présent des repères.

Deux projets concernant la problématique du «tourisme médical en Suisse» ont été financés par le Fonds Käthe Zingg-Schwichtenberg de l'ASSM en 2017. Les résultats de ces études devraient – entre autres – servir de base à la Commission Centrale d'Éthique (CCE) pour décider de la nécessité d'approfondir ce sujet. Cette dernière a conclu que, pour le moment, il n'y a pas lieu d'adopter des mesures et d'élaborer des directives médico-éthiques sur la prise en charge des touristes médicaux en Suisse. Le commentaire et les deux rapports d'étude sont publiés sur notre site internet.

Vers le site web

Promotion

31.10.2018

Mise au concours des bourses nationales MD-PhD 2019

L’ASSM et le FNS mettent au concours, avec le soutien de la Recherche Suisse contre le cancer, des bourses nationales MD-PhD. Le délai de soumission est fixé au 15 décembre 2018.

Les bourses nationales MD-PhD permettent de réaliser un doctorat en sciences naturelles, en santé publique, en recherche clinique ou en éthique biomédicale dans une université suisse. En 2019, les bourses qui couvrent le salaire des bénéficiaires pour une durée de 2 à 3 ans seront financées par le FNS, l’ASSM et la Recherche Suisse contre le cancer. Vous trouverez plus d’information sur le format des requêtes et sur leur soumission dans le règlement du programme (en anglais) et sur notre site.

National MD-PhD program regulations PDF

Vers le programme

Académie

26.10.2018

Nouvelles directives de l'ASSM: prise de position concernant la décision de la FMH

La Chambre médicale de la FMH a décidé hier de ne pas intégrer les directives «Attitude face à la fin de vie et à la mort» dans son code déontologique. Ces 20 dernières années, toutes les directives ont été intégrées dans le code déontologique de la FMH. Une exception à cette tradition nous confronte à une situation, dont les répercussions sur la pratique sont encore imprécises.

Les nouvelles directives abordent des thèmes qui n'étaient pas encore traités dans les directives de 2004; elles proposent, par exemple, des lignes directrices concernant l'attitude face au désir de mourir et des modèles de décisions comme l'Advance Care Planning. Lors de la consultation, seul le chapitre concernant l'assistance au suicide a fait l'objet de discussions controversées. Il serait regrettable que les directives ne figurent pas dans le code de déontologie, au motif que ce chapitre a polarisé l'attention. L'ASSM souhaite participer à un dialogue constructif.

Plus d'informations

Éthique

24.10.2018

Messages clés concernant la réglementation de l'assistance au suicide

En juin 2018, les directives de l’ASSM «Attitude face à la fin de vie et à la mort» sont entrées en vigueur. La FMH discutera demain jeudi, 25 octobre 2018, de l'intégration de ce document dans l'annexe de son code déontologique. Le chapitre concernant l'assistance au suicide avait déjà déclenché un débat public animé en amont. Vous trouverez ci-dessous les messages clés de l'ASSM.

La FMH intègre régulièrement les directives médico-éthiques de l'ASSM dans l'annexe de son code déontologique. Ces dernières semaines, nous avons assisté à un débat public animé sur les nouvelles directives de l’ASSM, tout particulièrement sur le chapitre 6.2.1 concernant l'assistance au suicide. Avec ces cinq messages clés, l'ASSM remet dans son contexte ce chapitre discuté de manière controversée et isolée.

Messages clés concernant la réglementation de l'assistance au suicide PDF

Plus d'informations

Projets

05.09.2018

Et vous, que pensez-vous de la santé personnalisée?

La santé personnalisée influence de plus en plus la médecine. Mais que pense la population de cette évolution? Les Académies s’attachent à ce sujet et invitent au dialogue avec des questions en ligne, diverses manifestations et un nouveau portail thématique.

Le domaine de la santé personnalisée est l'une des six priorités stratégiques des Académies suisses des sciences. L'ASSM coordonne les différentes activités au sein de l'association. Vous trouvez des informations détaillées dans le communiqué de presse (PDF) publié aujourd'hui et sur notre site web. Participez au dialogue, votre avis nous intéresse.

Communiqué de presse: projet de dialogue «santé personnalisée» PDF

Plus d'informations

Éthique

03.09.2018

Suspensions de prestations: appel à témoignages

Les cantons doivent prendre en charge 85% de la participation aux coûts et des primes arriérées pour lesquelles un acte de défaut de biens a été délivré. En conséquence, ils peuvent tenir une «liste noire» des mauvais payeurs de primes. Pour ceux-ci, la prise en charge est limitée à la médecine d’urgence. La Commission Centrale d'Éthique de l'ASSM a réalisé une enquête sur ce sujet dans les hôpitaux universitaires et les grands hôpitaux cantonaux, dont les résultats sont résumés dans le Bulletin des médecines suisses (BMS).

L’ASSM souhaite approfondir le sujet en recueillant des témoignages de la pratique. Elle est particulièrement intéressée par les questions suivantes: La délimitation entre les traitements d’urgence et les autres traitements (nécessaires) est-elle clairement réglée? Qui, dans la pratique, détermine s’il s’agit d’une urgence devant être traitée ou non? Qui décide des traitements devant être appliqués après la situation d’urgence? Vous trouverez d'autres questions, les résultats de l'enquête réalisée en 2018 et l'adresse pour vos témoignages dans l'article du BMS. Il est publié en ligne ou peut être téléchargé ici.

Suspensions de prestations: appel à témoignages PDF

Vers le site web

Promotion

09.07.2018

Programme national MD-PhD: 10 bourses octroyées

Dans le cadre du programme national MD-PhD, une initiative conjointe de l’ASSM et du Fonds National suisse de la recherche scientifique (FNS), 10 jeunes médecins intéressés par la recherche reçoivent une bourse pour réaliser un doctorat dans une discipline proche de la médecine.

Les bourses MD-PhD permettent de réaliser un doctorat en sciences naturelles, en santé publique, en recherche clinique ou en éthique biomédicale dans une université suisse. Cette année, Les bourses sont financées par le FNS, l’ASSM et la Recherche suisse contre le cancer. Vous trouverez la liste des bénéficiaires ci-dessous (synopsis), plus d’informations sur le programme sur notre site. La prochaine mise au concours sera lancée en automne 2018 avec un délai de soumission des requêtes fixé au 15 décembre 2018.

Synopsis of grantees PDF

Vers le programme

Promotion

03.07.2018

Le Prix Robert Bing 2018 en neurosciences est décerné à Dominik Bach

L’ASSM met au concours tous les deux ans le Prix Robert Bing qui distingue de jeunes neuroscientifiques, âgés de 45 ans au maximum, pour l’excellence de leurs travaux. Cette année, le Prix de 50'000 francs est attribué au Prof. Dominik Bach de l’Université de Zurich.

Le Prix provient d’un legs du neurologue bâlois Robert Bing (1878 – 1956). Conformément aux dispositions testamentaires du donateur, il récompense des auteurs de travaux exceptionnels dans le domaine du diagnostic, du traitement et de la guérison des maladies du système nerveux. Les recherches pionnières du Prof. Bach sur les mécanismes neurobiologiques de l’anxiété et de la mémoire traumatique sont reconnues sur le plan international et ouvrent de nouvelles pistes prometteuses pour le traitement des troubles liés au stress post-traumatique. Le communiqué de presse du 3 juillet 2018 contient de plus amples informations.

Communiqué de presse: Prix Robert Bing 2018 PDF

Plus d'informations

Éthique

11.06.2018

La capacité de discernement dans la pratique médicale: directives en consultation

La pratique médicale accorde une grande importance aux processus décisionnels; dans ce contexte la capacité de discernement des patientes et des patients joue un rôle déterminant. De nouvelles directives de l'ASSM sont dédiées à ce thème spécifique. Le projet de texte est en consultation du 11 juin au 11 septembre 2018, toutes les organisations et les personnes intéressées sont invitées à prendre position.

Une étude du Fonds National a révélé les incertitudes des médecins appelés à évaluer la capacité de discernement des patients. La majorité d'entre eux s’est déclarée intéressée par des instruments d'évaluation de la capacité de discernement, des formations continues et des directives officielles. En élaborant ces nouvelles directives médico-éthiques, l'ASSM tient compte de ce besoin. Vous trouvez des informations détaillées et les documents pour la prise de position sur notre site web.

Vers la consultation

Publications

06.06.2018

Directives médico-éthiques «Attitude face à la fin de vie et à la mort»

Compte tenu des évolutions médicales et sociétales, l'ASSM a décidé de réviser ses directives «Fin de vie». Les nouvelles directives «Attitude face à la fin de vie et à la mort» entrent en vigueur.

La prise en charge des patients en phase terminale, le dialogue avec les patientes et les patients atteints d'une maladie mortelle et l'attitude à adopter avec les patients qui souhaitent mettre fin à leur vie sont au cœur des nouvelles directives «Attitude face à la fin de vie et à la mort». Comme principale évolution par rapport aux anciennes directives, celles-ci abordent la question des demandes de suicides assistés émanant de patientes et de patients dont la mort n'est pas imminente. Vous trouverez de plus amples informations sur les objectifs et l’élaboration des directives sur notre site web.

Directives: Attitude face à la fin de vie et à la mort (2018) PDF

Plus d'informations

Promotion

29.05.2018

La Prof. Annalisa Berzigotti est la première lauréate du Prix Stern-Gattiker

Avec le Prix Stern-Gattiker lancé en 2018, l'ASSM entend récompenser une femme médecin qui fait figure de modèle pour la relève féminine. La Prof. Annalisa Berzigotti, médecin adjointe au service d’hépatologie de l'Inselspital de Berne, est la première lauréate du Prix.

La mise au concours du Prix, doté de 15'000 francs, a suscité un grand intérêt dans le milieu médical: plus de 40 nominations d'excellente qualité ont été reçues. La Prof. Annalisa Berzigotti a convaincu le jury par ses excellentes prestations cliniques, académiques et scientifiques. À plusieurs reprises, elle a été distinguée comme une cheffe très appréciée qui encadre de nombreuses jeunes collègues. De plus amples informations sont disponibles dans le communiqué de presse publié aujourd'hui.

Communiqué de presse: Prix Stern Gattiker 2018 PDF

Communiqués de presse

Publications

28.05.2018

Découvrez le rapport annuel 2017 de l'ASSM en ligne

Cette année, l'ASSM innove en publiant son rapport annuel en ligne. Nous espérons que vous aurez plaisir à découvrir ou à redécouvrir les nombreux temps forts qui ont jalonné l'année 2017.

Nous profitons des possibilités offertes par l'Internet pour rendre la présentation plus attractive et enrichir le contenu avec des liens vers notre site web. N'hésitez pas à nous faire part de nouvelles idées pour l'édition 2018.

Vers le site web

Promotion

25.05.2018

Mise au concours du Fonds KZS: la contrainte dans la pratique médicale

En 2018, l’ASSM met à disposition 250'000 francs du Fonds Käthe Zingg-Schwichtenberg (Fonds KZS) pour financer des projets de recherche traitant de «la contrainte dans la pratique médicale». Le délai de soumission est fixé au 15 août 2018.

Les subsides issus du Fonds KZS seront octroyés à des projets de recherche théoriques ou empiriques qui examinent les questions liées à la contrainte dans la pratique médicale du point de vue de l’éthique, de la philosophie, des sciences sociales ou de la médecine. Tous les détails sur la mise au concours, le format et la soumission des requêtes se trouvent sur notre site.

Vers le site web

Académie

02.05.2018

Antonio Loprieno est le nouveau président des Académies suisses des sciences

Les Académies suisses des sciences (a+) ont un nouveau président: Antonio Loprieno, professeur pour l’histoire des institutions et ancien recteur de l’Université de Bâle, succède à Maurice Campagna.

Avec Antonio Loprieno, la présidence de l’association est confiée à une personnalité dotée d’une longue expérience internationale dans le domaine de la politique universitaire. «La première fonction des Académies est de servir de pont entre la science et la société. En tant que président, je souhaite m’engager dans ce sens, renforcer le dialogue avec le public et participer à l’intégration de la science dans le discours social», souligne le nouveau président dans le communiqué de presse, publié aujourd'hui.

Communiqué de presse des Académies suisses des sciences PDF

Vers le site web

Projets

09.04.2018

Recommandations pour les registres dans le domaine de la santé: lancement de la phase de test

Les registres offrant des données fiables revêtent de plus en plus d’importance dans le milieu de la santé. Les organisations ANQ, FMH, H+, unimedsuisse et l'ASSM ont publié une série de recommandations pour la création et la gestion de registres dans le domaine de la santé. Afin de vérifier la praticabilité de ces recommandations, les organisations ont lancé une phase de test.

Dans ce cadre, l'ASSM a invité quelques gestionnaires à vérifier leur registre à l'aide d’une checkliste. Un groupe d'experts analysera ensuite les réponses données par les gestionnaires, qui pourront par ce biais évaluer leur propre situation et bénéficier de conseils pour maintenir et/ou améliorer la qualité de leur registre. Ce travail permettra également de vérifier la mise en oeuvre de la checkliste et des recommandations. Vous trouvez les recommandations et la checkliste sur le site web de l'ANQ.

Vers le site web

Éthique

04.04.2018

Développement du modèle de consentement général

Le consentement général (CG) permet aux personnes traitées à l’hôpital de donner leur accord à la réutilisation de leurs données et échantillons pour des projets de recherche. Swissethics et l'ASSM ont publié, en 2017, le modèle de consentement général 2017/1 afin d'encourager une pratique uniforme dans l'ensemble de la Suisse. Sur la base des expériences réalisées dans la pratique, une nouvelle version du modèle sera développée.

Le groupe de pilotage poursuit son travail pour élaborer une version du modèle CG reposant sur une base plus large. Parallèlement, des modèles spécifiques destinés, d’une part, aux adultes incapables de discernement et, d’autre part, aux enfants et adolescents et à leurs parents sont en cours d'élaboration. Vous trouverez de plus amples informations et le modèle CG 2017/1 sur notre site web.

Plus d'informations

Promotion

02.04.2018

Mise au concours «Relève en recherche clinique»: soumission des requêtes jusqu'au 30 juin 2018

Avec le programme «Relève en recherche clinique», l’ASSM et la Fondation Gottfried et Julia Bangerter-Rhyner souhaitent encourager plus de jeunes médecins à se lancer dans la recherche clinique. Le programme finance des «beginner grants» et des projets de recherche consécutifs grâce à des «project grants».

Le programme de soutien finance, pour les chercheuses et chercheurs débutants, du temps protégé puis des projets de recherche consécutifs. La Fondation Bangerter met une enveloppe d’un million de francs par an à disposition pour la période 2017 à 2020 dans ce but. Les requêtes, rédigées en anglais, doivent être enregistrées en ligne. La deuxième mise au concours est ouverte jusqu’au 30 juin.

Flyer «Young talents in clinical research» PDF

Vers le programme

Projets

30.03.2018

smarter medicine: publication des recommandations pour la radio-oncologie

L'association de soutien «smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland», co-fondée par l'ASSM, a pour objectif d'éviter les traitements médicaux inutiles. Elle encourage les sociétés de discipline à élaborer des «listes top-5» d'interventions qui, à l’avenir, devraient être évitées ou réalisées uniquement sous certaines conditions. Fin mars, la Société Suisse de Radio-Oncologie (SSRO) a publié sa liste.

La SRO s'engage pour une prise en charge radio-oncologique conforme aux besoins des patientes et des patients souffrant d’un cancer. La liste top-5 doit être discutée non seulement au sein des sociétés de discipline, mais également au niveau multidisciplinaire et interprofessionnel, pour le bien des personnes concernées et de leurs proches. Les recommandations de la SRO peuvent être téléchargées ici. Vous trouvez des informations concernant l'initiative et les recommandations d'autres sociétés de discipline sur le site de l'association de soutien.

Comment smarter medicine peut s'appliquer en radio-oncologie? PDF

Vers le site web

Académie

29.03.2018

Les Académies refusent l’avant-projet de loi sur les produits du tabac

Les Académies suisses des sciences, sous l’égide de l’ASSM, ont pris position contre l’avant-projet de loi sur les produits du tabac soumis à consultation par l’Office fédéral de la santé publique. Elles soulignent la nécessité d’une loi basée sur des preuves scientifiques.

Les Académies se sont ralliées à la prise de position détaillée de l’Ecole suisse de santé publique (SSPH+) qui met en évidence, preuves scientifiques à l’appui, les dangers d’un telle loi pour la santé publique. La prise de position des Académies n'existe qu'en allemand. La version française du texte de SSPH+ se trouve sur le site web du Bulletin des médecins suisses.

Prise de position des Académies suisses des sciences (en allemand) PDF

Vers le site web

Éthique

23.03.2018

L'autonomie à l'ère du numérique: un nouveau chapitre pour l’autodétermination du patient?

Le colloque 2018 du cycle «Autonomie en médecine», organisé par l'ASSM et la Commission Nationale d'Ethique dans le domaine de la médecine humaine, se déroulera le 15 juin 2018 à Berne. Cette année, le colloque est consacré à des questions relatives à la numérisation, qui a des répercussions dans tous les domaines de la médecine.

Le colloque propose une réflexion approfondie sur les aspects sociétaux, éthiques et juridiques d’une médecine numérisée. Les exemples de la pratique et les discussions entre les différents intervenants permettront de mettre à jour le lien étroit entre les concepts théoriques et les enjeux concrets dans le quotidien médical.

Programme: Autonomie à l'ère du numérique, 15 juin 2018 PDF

Inscription

Académie

15.03.2018

Deuxième mise au concours du Swiss Personalized Health Network

Le Swiss Personalized Health Network (SPHN) lance sa deuxième mise au concours. Le délai de soumission est fixé au 30 juin 2018. Au total, un budget de 9 millions de francs est disponible.

Le but de l’initiative SPHN est de mettre en place une infrastructure de données coordonnée dans les hôpitaux universitaires et dans les institutions de recherche, afin de promouvoir les développements dans le domaine de la santé personnalisée. Vous trouvez des informations détaillées dans le «SPHN Call for Proposals 2018» ou sur le site web du SPHN.

Vers le site web

Publications

12.03.2018

L'«autonomie», thème principal du nouveau bulletin de l'ASSM

Les problèmes de santé exigent souvent des décisions cruciales que les patients doivent prendre avec un maximum d'autonomie. Le nouveau bulletin de l'ASSM traite du concept éthique de l'autonomie et présente les différents aspects de  l'interaction entre autodétermination et responsabilité professionnelle.

Le consentement éclairé du patient est aujourd'hui une condition préalable nécessaire à l'application d'une mesure médicale. Quelles sont les aptitudes professionnelles et les structures qui permettent d'encourager l'autodétermination, même dans des circonstances compliquées? Susanne Brauer, Vice-Présidente de la Commission Centrale d'Ethique, a développé cinq thèses sur le concept médico-éthique de l'autonomie et ses enjeux. En outre, le bulletin de l’ASSM contient des informations sur les projets en cours, les mises au concours et les nouvelles publications.

1/2018: L'autonomie en médecine – l'interaction entre autodétermination et responsabilité professionnelle PDF

Vers les publications

Promotion

26.02.2018

Relève en recherche clinique: 16 chercheuses et chercheurs soutenus

L’ASSM et la Fondation Gottfried et Julia Bangerter-Rhyner ont lancé ensemble en 2017 le programme «Relève en recherche clinique» pour soutenir de jeunes médecins souhaitant s’engager dans la recherche clinique. 16 dossiers ont été retenus parmi les 48 soumis lors de cette première mise au concours.

La Fondation Bangerter met 1 million de francs à disposition chaque année pour permettre à de jeunes médecins de faire leurs premiers pas dans la recherche et assurer ainsi une relève bien formée. Vous trouvez la liste des bénéficiaires ci-dessous (synopsis). Pour des informations détaillées sur le programme veuillez consulter le site web.

synopsis of grantees PDF

Vers le programme

Promotion

20.02.2018

Prix Stern-Gattiker pour des modèles féminins dans le domaine de la médecine académique

L'ASSM lance un nouveau Prix dont le but est de saluer le rôle des femmes actives dans la médecine académique et d’encourager la relève féminine dans ce domaine. Ce Prix doit son nom à deux femmes médecins: Lina Stern, première professeure à la Faculté de médecine de Genève et Ruth Gattiker, l’une des premières professeures à la Faculté de médecine de Zurich.

Avec le Prix Stern-Gattiker, l'ASSM récompense chaque année une femme médecin qui a obtenu son habilitation dans les dix dernières années, qui occupe un poste fixe en tant que cheffe de clinique en milieu hospitalier et qui, à sa manière, fait figure de modèle. Le Prix est doté de CHF 15 000. Vous trouvez des informations détaillées sur la procédure de nomination dans la mise au concours 2018 (pdf) et sur notre site web. Le délai de soumission est fixé au 15 avril 2018.

Mise au concours Prix Stern-Gattiker 2018 PDF

Vers le site web

Académie

30.01.2018

SPHN: Accords de collaboration avec les cinq hôpitaux universitaires

Le Swiss Personalized Health Network (SPHN) est une initiative nationale lancée sous l’égide de l’ASSM. Le SPHN contribue au développement, à la mise en œuvre et à la validation d'une infrastructure coordonnée, afin de rendre les données de santé utilisables pour la recherche en Suisse. Des accords de collaboration ont été conclus récemment avec les cinq hôpitaux universitaires.

L'objectif principal de l'initiative SPHN est de promouvoir la recherche en médecine et en santé personnalisées en rendant les données relatives à la santé partageables et échangeables. Le but est de mieux prévenir, diagnostiquer et traiter les maladies. Dans cette entreprise, les données des patients jouent un rôle clé. Avec les accords de collaboration, les cinq hôpitaux universitaires ont envoyé un signal fort de soutien envers l'initiative SPHN. Des informations détaillées sur les conditions-cadres, les objectifs et les instruments du SPHN peuvent être consultées en ligne.

Vers le site web

Promotion

25.01.2018

Recherche en neurologie: mise au concours du Fonds Théodore Ott

Après une pause de plusieurs années due à la situation boursière défavorable, l’ASSM met au concours 200'000 francs issus du Fonds Théodore Ott pour soutenir la recherche en neurologie clinique ou translationelle. Le délai de soumission est fixé au 1er avril 2018.

Les subsides du Fonds Théodore Ott permettent de réaliser un projet de recherche en neurologie clinique ou translationelle. Jusqu’à 80'000 francs peuvent être accordés par projet. Sont habilités à soumettre une requête comme investigatrice ou investigateur principal-e, des neuroscientifiques actifs en Suisse âgés de moins de 45 ans au moment du délai de soumission. Les requêtes doivent être soumises en anglais et enregistrées en ligne. Les détails concernant le format et la soumission des requêtes se trouvent sur notre site.

Vers le site web

Académie

15.01.2018

Le Swiss Personalized Health Network souhaite renforcer son équipe

Le Swiss Personalized Health Network (SPHN) est une initiative nationale dont l'objectif est de promouvoir le développement de la médecine et la santé personnalisées en Suisse. Pour compléter son équipe rattaché à l'ASSM à Berne, le SPHN recherche un-e spécialiste en gestion administrative de projet (60-70%).

Le SPHN recherche une personne responsable de la gestion administrative des projets mis en œuvre dans l'ensemble de la Suisse et financés par le SPHN. Ces tâches requièrent une aisance avec les chiffres et la comptabilité. Une expérience dans l'administration d'une haute école est un avantage. Le profil complet du poste peut être téléchargé ci-dessous ou consulté sur le site web du SPHN.

Offre d'emploi: spécialiste en gestion administrative de projet (60-70%) PDF

Vers le site web

Projets

03.01.2018

smarter medicine: la liste «Top-5» pour la chirurgie est parue

L'association «smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland», dont l'ASSM fait partie, commence l’année avec une nouvelle liste «Top-5». C’est au tour de la Société Suisse de chirurgie (SSC) de publier cinq interventions considérées comme inutiles et à éviter à l'avenir.

L'initiative suisse «smarter medicine» s'oriente selon le projet américain «Choosing wisely», dont l'objectif est d'éviter les traitements médicaux inutiles. La SSC a vérifié les recommandations américaines et les a considérées comme raisonnables et intégralement applicables en Suisse. Vous pouvez télécharger la liste «Top-5» ci-dessous (pdf). De plus amples informations sur l'initiative et un récapitulatif des recommandations d'autres sociétés de discipline peuvent être trouvées sur le site web de l'association.

Comment «smarter medicine» peut s’appliquer en chirurgie? PDF

Vers le site web

CONTACT

lic. phil. Franziska Egli
Communication