Culture scientifique et relève

Une bonne culture scientifique constitue le fondement d’une recherche de haute qualité et de l’intérêt des jeunes médecins à s’engager dans une carrière en médecine académique. Depuis quelques années, le jugement porté sur la recherche clinique est toutefois critique: lacunes dans l’application des principes des bonnes pratiques scientifiques et éthiques; crise de la reproductibilité des résultats; accès aux données originales limité; barrières au partage des résultats issus de la recherche. En s’engageant pour une culture scientifique solide, l’ASSM s’engage également en faveur de la relève.

L’ASSM a proposé dans sa dernière feuille de route (août 2016) des mesures concrètes pour améliorer à la fois la culture scientifique et les perspectives de la relève dans la recherche.

 

L’Office fédéral de la santé publique a publié en parallèle un document complémentaire et plus pratique, la «Feuille de route pour promouvoir la relève dans la recherche clinique», qui définit des objectifs, des modules de travail (work packages) et des responsabilités pour leur mise en oeuvre.

 

Feuille de route de l'OFSP pour promouvoir la relève dans la recherche clinique (2016)

 

Pour accompagner la mise en oeuvre des mesures proposées, un groupe de travail a été mis sur pied début 2017 par l’association Médecine Universitaire Suisse (unimedsuisse) et l’ASSM. Il s’est fixé comme première tâche de formuler des recommandations concrètes à l’intention des centres hospitalo-universitaires pour garantir des conditions cadre favorables à la relève en recherche clinique. Il a tout d’abord établi un catalogue des instruments de soutien existants et a organisé un workshop avec de jeunes chercheuses et chercheurs cliniciens. Cette analyse a mis en évidence un besoin de structuration et de mutualisation de l’offre de soutien et de formation – étoffée mais hétérogène et dispersée. Le groupe de travail recommande notamment la création d’un portail web pour faciliter l’accès aux ressources destinées aux jeunes chercheuses et chercheurs cliniciens. Ce portail devrait voir le jour d’ici mi-2020 grâce à une collaboration entre unimedsuisse, la Swiss Clinical Trial Organisation (SCTO) et l’ASSM.

 

Groupe de travail

  • Prof. Henri Bounameaux, Genève (Présidence)
  • Prof. Claudio Bassetti, Berne
  • Prof. Beatrice Beck Schimmer, Zurich
  • Dr Andri Christen, SCTO (invité)
  • Dr Katrin Crameri, OFSP (jusqu'à février 2019)
  • Prof. Jürg Hodler, Zurich
  • Prof. Primo Schär, Bâle
  • Prof. Dominique Soldati-Favre, FNS
  • Dr Myriam Tapernoux, ASSM, Berne (ex officio)
  • Prof. Jean-Daniel Tissot, Lausanne

 

Contexte

Pour permettre à de jeunes médecins de faire leurs premiers pas dans la recherche clinique, l'ASSM a mis sur pied en 2017 le programme de soutien Young Talents in Clinical Research en collaboration avec la Fondation Bangerter, qui finance du temps protégé pour la recherche et de petits projets de recherche indépendants.

 

Les travaux et programmes décrits ici s’inscrivent dans le sillage de publications précédentes, dont la feuille de route «La médecine comme science», le rapport du groupe thématique «Relève pour la recherche clinique en Suisse» et les «Recommandations pour des carrières académiques respectant l’équité entre les genres» des Académies suisses des sciences.

 

 

 

CONTACT

Dr Myriam Tapernoux
Responsable du ressort